Récupérer physiquement et régénérer ses muscles au moyen d'un supplément de glutamine

La glutamine contribue de façon essentielle dans le traitement de bon nombre de cas pathologiques. Elle prend également une place importante dans l'entretien musculaire des personnes prédisposées à des grandes sollicitations physiques.

La glutamine fait partie des 20 acides aminés du code génétique, sous les codons d'Arn Caa et Cag, et est identifiée en trois lettres par Gln et en une seule par Q. Etant l'acide aminé le plus présent dans les muscles et dans le sang, elle joue trois principaux rôles dans l'organisme humain. D'abord, en tant qu'acide aminé, il s'agit d'un constituant protéinique qui contribue à d'importantes fonctions biochimiques. Par ailleurs, grâce à un enzyme appelé glutamine synthétase, elle permet l'assimilation de l'ammoniac contenu dans l'azote en glutamine, ce qui fait d'elle un acide aminé non-essentiel. Et en troisième lieu, la glutamine peut jouer le rôle de générateur d'azote dans de nombreuses opérations de biosynthèse.

Les rôles essentiels de la glutamine

D'une manière générale, les impacts de la glutamine se manifestent sur le comportement musculaire. Ainsi, utilisée en tant que composant supplémentaire dans l'alimentation, elle est très utile dans la prévention des crampes musculaires, notamment chez les personnes d'un âge avancé. Sur le plan de la nutrition d'un sportif, sa consommation à bon escient favorise considérablement l'endurance et la récupération de l'organisme en cas d'efforts physiques intenses et permet d'éviter les effets néfastes d'un surentraînement, tout en contribuant éventuellement à la régénération des tissus musculaires ayant subi des dommages. Par ailleurs, sur le plan médical, les statistiques, ainsi que les récentes recherches sur les propriétés de la glutamine, montrent que cette dernière, d'une part réduit notablement les risques d'infection, et d'autre part permet une rapide guérison musculaire faisant suite à des opérations chirurgicales, particulièrement si celles-ci touchent la région abdominale, la voie intraveineuse étant le moyen courant d'injection. Et dans un cadre d'utilisation plus large, la glutamine est prescrite en cas de traitement d'un cancer par la chimiothérapie car elle réduirait les conséquences néfastes de celle-ci. Les individus présentant une défaillance du système immunitaire, tels que les malades du sida, bénéficieraient également de ses vertus. En outre, il semblerait, toujours d'après les expériences, qu'elle facilite le processus de transit intestinal et favorise la stimulation des hormones de croissance.

Les sources alimentaires de la glutamine

D'abord, il est à noter que l'apport extérieur moyen en glutamine devra être compris entre 5 à 10 grammes par jour, mais il pourra être fixé au-delà de cette marge, selon le comportement physiologique de chaque individu, lié particulièrement à ses activités. Une consultation médicale permettra alors de mieux définir le besoin journalier du patient. Sur le plan nutritionnel, les aliments d'origine animale sont riches en glutamine, à savoir les viandes rouges et blanches, les poissons et les fruits de mer, ainsi que les produits laitiers. Les légumineuses et les produits céréaliers sont également des sources importantes de glutamine. Et enfin, certains végétaux verts en contiennent une quantité appréciable, à l'exemple du persil cru et des épinards.

La glutamine dans les produits pharmaceutiques

En tant que suppléments glutamiques, des produits de synthèse sont vendus dans les pharmacies. Dans certains cas, ceux-ci sont combinés à des suppléments de protéine. Les formes commerciales les plus répandues de la glutamine sont la capsule et le comprimé. La poudre de glutamine est une présentation moins fréquente à dissoudre dans du liquide.

Les précautions à prendre avant la consommation d'un supplément de glutamine

L'initiative de prendre un supplément glutamique devra toujours être précédée de la consultation d'un médecin. En effet, même si les contre-indications ne sont pas encore explicitement définies de nos jours, ladite consultation est fortement recommandée dans des circonstances précises telles que la grossesse, l'allaitement et le trouble affectif, ainsi que dans des cas pathologiques comme les insuffisances hépatique et rénale. On note également que des effets indésirables, mais non dangereux, peuvent apparaître occasionnellement pour les sujets sensibles, comme les légères éruptions cutanées et les troubles gastro-intestinaux. Et enfin, il faudra théoriquement tenir compte des interactions médicamenteuses avec les anticonvulsifs, les antiépileptiques et les remèdes contre la constipation chronique, dont les fonctions pourraient être neutralisées par la glutamine en cas de dosage non adéquat de part et d'autre.

Pour trouver de la glutamine de haute qualité connectez vous sur le site de référence www.lesproteines.com !